Infolettre automne 2017

L’Armée du salut

Pourquoi nous sommes opposés au projet d’aménagement de l’Armée du Salut au 333, chemin Montréal

En tant que communauté, nous nous opposons au déplacement des services de l’Armée du Salut sur le chemin Montréal. Ne confondons pas cette opposition pour un manque d’intérêt à aider nos membres les plus vulnérables de la 

communauté, car les deux ne sont pas incompatibles. Nous reconnaissons l’importance de soutenir ceux qui ont besoin d’aide, mais nous sommes d’avis que l’approche employée par l’Armée du Salut pour les soutenir doit évoluer. Déplacer le carrefour de service et le refuge actuels de la rue George dans un nouveau bâtiment entraînera les mêmes défis et 

résultats. Pour aider nos résidents les plus vulnérables, nous devons offrir des services décentralisés, fondés sur les études et les pratiques exemplaires.

Le maintien du statu quo n’est pas une option.

Le Centre Booth d’Ottawa ne peut pas demeurer sur la rue George. Ce n’est plus sécuritaire pour les membres les plus vulnérables de notre population et les employés de l’Armée du Salut. La forme bâtie actuelle comporte des problèmes majeurs. C’est une vieille école transformée en refuge et en multiples logements et la gamme d’autres services ne fonctionne tout simplement plus.  Il y a aussi des problèmes de sécurité. Une concentration de services incompatibles et des normes de logement des clients généralement médiocres témoignent de la nécessité d’effectuer des investissements dans notre ville. 

Nous disons « NON » à l’endroit choisi.

Ne vous méprenez pas, nous accueillons avec plaisir l’annonce récente de l’Armée du Salut concernant un investissement de quelque 30 millions de dollars dans la ville d’Ottawa. Cependant, il importe de trouver le juste équilibre dans une communauté, et nous cherchons à apporter des améliorations clés dans le secteur de Vanier. Nous avons des zones d’amélioration commerciale (ZAC) dans notre ville qui sont chargées de représenter le milieu des affaires dans nos rues principales. Un refuge d’urgence ne s’harmonise pas actuellement avec les objectifs de ces rues principales. La revitalisation du chemin Montréal en 2019 comprendra des réinvestissements dans les infrastructures comme des trottoirs, des lampadaires, des bancs nouveaux et améliorés, des arbres, etc. En 2014, lorsque la Ville a effectué un examen du zonage le long du chemin Montréal, le Plan officiel de la Ville ne permettait pas et n’envisageait pas de permettre un refuge. Dans le cadre de sa proposition, l’Armée du Salut demande que le Plan soit modifié afin d’inclure un refuge. Bien que nous fassions des progrès dans Vanier, nous faisons toujours face à des défis associés à la santé mentale, aux drogues et à la prostitution. Nous avons une gamme de fournisseurs de services actifs pour aider les personnes les plus vulnérables. L’installation du 333, chemin Montréal est située au cœur d’un quartier résidentiel et familial. Beaucoup de familles avec de jeunes enfants sont préoccupées par leur sécurité ainsi que l’accès et la proximité du bâtiment. Bien que Vanier soit une communauté accueillante qui a travaillé fort pour apporter des changements positifs, je crois que l’Armée du Salut doit reconsidérer sa proposition et offrir une variété de services répartis dans toute la ville.

Il faut décentraliser les services.

Un méga-centre comprenant 350 lits pour hommes seulement n’est pas un bon modèle à utiliser. Mettre les trafiquants de drogue, les toxicomanes en phase de rétablissement et les nouveaux arrivants dans la même zone centralisée ne peut que nuire à la communauté et à ses membres les plus vulnérables. Prendre la situation actuelle du Centre Booth de la rue George et la déplacer vers un quartier résidentiel ne fera qu’aggraver la situation. Les études et la pratique ont démontré que les modèles du « logement d’abord » et du logement avec services de soutien fonctionnent bien. Si une personne est sans abri, la première chose dont elle a besoin est un logement. Bien qu’elle puisse également avoir besoin de services en toxicomanie et en santé mentale, garder cette personne dans un environnement de refuge d’urgence est contraire aux pratiques exemplaires. En fait, les résidents laissés dans cet environnement ne s’améliorent pas, ne se stabilisent pas et n’accèdent pas aux services de soutien. Cette approche n’est pas efficace et est en réalité plus coûteuse. Il faut adopter des approches novatrices. Le modèle de l’Armée du Salut est dépassé. On ne peut pas se contenter d’aider des hommes dans un refuge d’urgence, il faut que ça change. Il faut mettre sur pied des équipes d’intervention familiale, des logements et des refuges pour les femmes et une intervention spécialisée pour les membres autochtones de notre communauté.

Protection du caractère du quartier; examen du zonage résidentiel R4

Nous avons mis sur pied un certain nombre d’initiatives, dont plus de 7 rapports d’examen de zonage précis, dans la ville, pour la Côte-de-Sable et pour nos quartiers bien établis afin de favoriser un aménagement adéquat. La Ville entreprend actuellement un examen du zonage R4, qui s’applique aux zones résidentielles dans notre communauté et au-delà, car le zonage résidentiel R4 entraîne une enveloppe de bâtiment très permissible, ce qui change la forme bâtie de notre quartier bien établi. Récemment, le Conseil a approuvé un règlement de restriction provisoire qui interdira tout nouveau projet de construction comportant un grand nombre de chambres à coucher au cours de l’année prochaine. Ce règlement a été adopté afin d’arrêter la construction de maisons de style dortoir pendant que l’examen du zonage R4 est en cours. Il y a eu un certain nombre d’initiatives mises sur pieds dans la ville, pour la Côte-de-Sable et pour nos quartiers bien établis afin de favoriser un aménagement adéquat. La Côte-de-Sable est une région historique importante, et son caractère ainsi que sa contribution à la Ville d’Ottawa sont tout à fait uniques. Nous sommes certains que le règlement de restriction provisoire et l’examen du zonage R4 entraîneront des modifications précises du zonage dans la Côte-de-Sable qui stabiliseront davantage le quartier et empêcheront la construction de maisons de style dortoir non désirées. 

Tout le monde aime la crème glacée… ou du moins tous les membres de l’équipe Fleury

Une nouvelle entreprise a récemment ouvert ses portes dans notre quartier. Sundae School, située au 222, avenue Beechwood, a attiré un bon nombre de visiteurs au cours de l’été. Des sirops maison, de la crème glacée locale et une grande variété de “ Sundae ” colorées et savoureux, que demander de plus? Lindsay Taub, la propriétaire, est fière de la communauté et du quartier, qui sont les principales raisons qui l’ont poussée à ouvrir son commerce sur l’avenue Beechwood. « Il y a des gens qui me disent qu’ils sont choqués que j’aie ouvert un bar laitier dans le quartier, parce que maintenant ils vont en manger tout le temps », dit-elle, en riant. Lindsay, la communauté vous remercie pour cet excellent ajout à la diversité des entreprises de Beechwood! Même si l’été s’en est allé, l’automne nous offre encore des températures chaudes et du temps ensoleillé, alors continuons d’appuyer cette nouvelle entreprise de gâteries à Vanier.

Les ordures dans la Côte-de-Sable : un projet pilote pour les déchets solides qui attire l’attention de toute la ville

Les défis croissants liés aux déchets et débris, surtout avec l’augmentation de la construction de « maisons de style dortoir » dans la Côte-de-Sable, nous encouragent à penser à de nouvelles initiatives pour améliorer la qualité de vie dans notre quartier. Le fait d’exiger un Plan d’implantation pour tout nouvel aménagement unique à la Côte-de-Sable permet à la Ville d’aborder la question de l’emplacement et du caractère adéquat des bacs d’entreposage par le biais du plan d’implantation pour les nouveaux bâtiments.

Nous sommes reconnaissants des efforts déployés par les membres de notre communauté qui travaillent avec nous sur ces mesures. Avant les modifications apportées au Règlement sur l’entretien des propriétés, lorsqu’une propriété était en violation d’un règlement existant, un agent était tenu d’attendre cinq jours pour la réception de l’avis avant d’appliquer le Règlement. Maintenant, l’avis d’infraction sera réputé avoir été reçu le troisième jour, ce qui représente la période minimale légale. En plus d’être envoyé par la poste, un avis sera également affiché sur la façade du bâtiment indiquant plusieurs façons de communiquer avec le propriétaire et les occupants, qui peuvent tous être tenus responsables en cas de non-conformité continue. Parmi les principales modifications apportées par la nouvelle initiative en matière de déchets, tous les bacs, y compris les bacs de recyclage, doivent être placés à l’arrière de la propriété pour ne pas être visibles à partir de la rue. (Veuillez noter : uniquement un bac vert peut être placé à l’avant de la propriété.) Si une propriété possède plus de huit bacs dans la cour arrière, ils doivent être conservés dans une enceinte fermée.

C’est une excellente nouvelle pour notre communauté, car les gens du quartier nous transmettre un nombre élevé de plaintes concernant les rats, les mouffettes, les ratons laveurs et des plaintes concernant les ordures. C’est un projet pilote qui, s’il réussit, pourrait être appliqué ailleurs dans la ville. 

La Machine

Entre le 27 et le 30 juillet, vous avez sans doute remarqué la frénésie qui s’est emparée de notre ville. La Machine, un théâtre de rue fascinant, présentant sa première en Amérique du Nord, a enchanté les rues d’Ottawa et plus précisément notre communauté, y compris le marché By, et a attiré plus de 750 000 spectateurs venus profiter du spectacle, soit un plus grand nombre que prévu. 

Pendant la fin de semaine, nous avons tous été témoins de la quête de LongMa pour retrouver ses ailes. LongMa, mi-dragon, mi-cheval, mesure 12 mètres de haut,Nous avons également vu la belle et effrayante Kumo, l’araignée géante, qui mesure 5,7 mètres de haut et 6 mètres de large au repos, mais qui peut atteindre 13 mètres lorsqu’elle est en mouvement. 

Quelle belle façon de promouvoir notre communauté et tous ses trésors.

Inscrivez-vous à notre infolettre