En février 2021, le parc de la Côte-de-Sable a été renommé parc Annie Pootoogook à la suite d’un effort communautaire mené par Stephanie Plante. Le dimanche 7 novembre, nous avons tenu une cérémonie officielle de dénomination pour célébrer cet événement, ainsi que l’héritage et l’impact d’Annie.

Annie Pootoogook était une artiste inuite bien aimée. Ses dessins à l’encre et au crayon ont repoussé les limites de ce que le Canada et le monde attendaient de l’art « inuit ». Son art reflète ses expériences en tant qu’artiste féminine vivant et travaillant au Canada contemporain. Annie a finalement déménagé à Ottawa, comme beaucoup d’Inuits, où elle a été accueillie dans la communauté artistique locale, où elle a présenté sa première exposition solo et où elle est décédée tragiquement en 2016.

J’ai été très touchée de voir la communauté se réunir pour célébrer Annie ainsi que la Journée internationale des Inuits. Nous avons eu une participation fantastique, un beau temps et même une visite très spéciale de Son Excellence la très honorable Mary May Simon, gouverneure générale du Canada.

Le parc a vu le jour grâce à des prestations de tambour de Sheena Akoomalik et de membres du Tununiq-miut Theatre, ainsi qu’à une magnifique performance de chant de gorge d’Annie Aningmiuq et de Kendra Tagoonaq. Nous sommes très reconnaissants à Isaruit Inuit Arts qui a animé une tente où les gens ont été invités à venir découvrir les traditions et les pratiques culturelles inuites et à organiser un festin composé d’une variété de mets traditionnels du Nord. Nous avons également eu le plaisir de voir la Galerie d’art d’Ottawa animer une activité de perlage et nous avons été heureux d’être accompagnés par le Musée des beaux-arts du Canada et la Galerie SAW. J’ai été particulièrement touché par les paroles d’une étudiante de première année du Nunavut Sivuniksavut, Emily Danielle, qui a dit que « Le fait d’avoir un parc qui porte le nom d’Annie, une grande artiste dont la vie représente les réalités inuites, nous aide à faire entendre notre voix en tant qu’Inuit et à mieux nous situer dans ce pays. »

Cet événement a également marqué un moment important dans quelque chose de plus grand, des efforts dirigés par la communauté pour créer un Ottawa qui nous représente vraiment. Je continue de nous encourager tous à appuyer des efforts semblables.

De plus, l’événement a mis en lumière l’occasion que nous avons de réunir la communauté inuite locale dans un espace familier et significatif. Je suis très honoré d’avoir participé à ce qui est, espérons-le, le premier de nombreux événements de ce genre.

Pour en savoir plus sur la cérémonie, je vous invite à lire cet article de Nunatsiaq News : https://nunatsiaq.com/stories/article/ottawa-park-named-in-honour-of-late-inuit-artist-annie-pootoogook/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>