Le maire présentera le budget provisoire annuel de 2021 le 4 novembre. Par la suite, chaque comité du Conseil municipal discutera de son propre budget au cours du mois de novembre et au début du mois de décembre. Le Conseil débattra du Budget de 2021 et l’approuvera le 9 décembre 2020.

Liste des priorités pour les considérations budgétaires du quartier 12

ByWard Market Public Realm Plan | Plan pour le domaine public du marché By

  • Une équipe de nettoyage dédiée au Marché By
  • Exonération de l’impôt foncier pour le bâtiment du Marché By

Community Health Needs Plan (Mental Health and Addictions) | Plan des besoins de la communauté en matière de santé (Santé mentale et toxicomanies)

Housing/Homelessness | Logement et sans-abrisme

  • Des programmes pour les personnes sans domicile fixe ou vivant dans un logement vulnérable 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 (le soir, le week-end, etc.) 
  • Unités familiales 
  • Variété du logements à travers la ville
  • Logement pour les Inuits 
  • Règlement sur la location à court terme 

Youth Programming | Programmation pour les jeunes

  • Création d’espaces de loisirs

Recreation and Sports Services | Services de loisirs et de sports

    

  • Hibernisation et accessibilité du bâtiment au parc Riverain (phase 2)
  • Un centre dans Strathcona Heights
  • Un emplacement dans centre ville pour une piscine
  • Évaluation des besoins pour nos installations 

Quality of Infrastructure | Qualité de l’infrastructure

  • Configuration de la rue King Edward 
  • Cyclisme (Nicholas, Daly, Canal) 
  • L’infrastructure de nos trottoirs se dégrade en raison des réparations
  • Les normes de qualité en matière d’entretien

Building Better Revitalized Neighbourhoods | Construire de meilleurs quartiers revitalisés 

  • Révision de l’avenue McArthur
  • Plantations forestières, cartographie
  • Travailler avec des partenaires locaux pour créer davantage d’espaces récréatifs intérieurs et extérieurs

* compris, mais sans s’y limiter

En plus de cette liste, chaque année, j’organise une consultation budgétaire pour nos communautés de la Basse-Ville, de la Côte-de-Sable et de Vanier. Bien que cette année ait été un peu différente – virtuelle – je tiens à remercier tous ceux et celle qui ont participé et qui ont partagé leur point de vue et leurs commentaires sur cinq sujets spécifiques : le logement, les services sociaux, les normes d’entretien de la ville, les parcs et loisirs et le transport en commun/transport actif.

Comme toujours, j’ai organisé une consultation sur le budget dans le quartier 12. Même si elle a été quelque peu différente cette année, puisqu’elle s’est tenue en mode virtuel, je tiens à remercier toutes les personnes qui ont assisté à cette séance, ont exprimé leur point de vue et fourni des commentaires sur cinq domaines spécifiques : logement, services sociaux, normes d’entretien de la Ville, parcs et loisirs, transport en commun et transport actif.

Faits marquants partagés avec nous lors de notre session communautaire sur le budget

LOGEMENT

  • Les logements abordables sont insuffisants, il faut en construire plus.
  • Il faut aider davantage les gens pendant la COVID‑19.
  • Viser et atteindre la cible.
  • Il faut former et instruire davantage (Comment gérer une résidence — budget, entretien, etc.).
  • Investir dans de nouveaux logements et non dans ceux de propriétaires privés.
  • Les maisons de transition sont vraiment importantes pour passer d’un refuge à un logement (défis avec le paiement des factures, etc.).
  • Familles dans des refuges (elles vivent dans des motels ou des hôtels, ce qui soulève d’autres problèmes qu’il faut résoudre).
  • Veiller à ce qu’il y ait des logements abordables dans tous les secteurs de la ville.
  • Nouveaux projets d’aménagement : comment s’assurer que des logements abordables sont inclus?  
  • Il faut absolument assurer l’abordabilité.
  • Allouer plus d’argent à l’état d’urgence du logement et de l’itinérance.
  • Il existe des besoins en logements spécifiques : individus traditionnels, sans-abri chroniques, logements en milieu de soutien (personnes qui dorment dans la rue).  
  • Immeubles vides durant la COVID‑19 (immeubles de bureaux) — Ne pourrait-on pas les utiliser à titre de logements?  
  • Il faudrait imposer d’autres critères aux promoteurs afin que la Ville et les communautés puissent en profiter davantage. Parmi les exemples cités, mentionnons l’assujettissement du rendement aux projets et aux contributions ou encore les droits relatifs à la propriété du dessus (que d’autres villes ont déjà adoptés).

SERVICES SOCIAUX

  • Le Centre des services communautaires Vanier (CSCV) effectue un excellent travail, mais doit pouvoir en faire davantage.
  • Il faut un centre de santé dans Vanier et dans toute la ville. 
  • La Banque alimentaire de Vanier est la plus fréquentée – Nous devons investir davantage dans nos banques alimentaires pour aider davantage de monde.
  • La COVID‑19 a permis aux banques alimentaires de proposer des idées originales qui pourraient être reproduites ailleurs.
  • Le problème de l’itinérance semble s’aggraver. 
  • Il faut améliorer davantage les services de santé mentale. 
  • Investir plus dans l’infrastructure sociale. 
  • Investir dans les programmes et les services sociaux. 

NORMES D’ENTRETIEN DE LA VILLE

  • Veiller à ce que tous nos trottoirs soient accessibles 
  • Baisse de l’entretien : veiller à la propreté des espaces publics.  
  • Préoccupations plus vives durant la pandémie — Assurer la propreté des lieux revêt une importance accrue.  
  • Ne pas adopter d’approche globale — Certains espaces ont besoin de meilleurs services.   
  • Examiner les normes de qualité de l’entretien. 
  • Investir dans des toilettes publiques.  
  • Dégivrer les trottoirs.  
  • En finir avec les solutions rapides pour réparer les nids-de-poule — Quels choix technologiques ou novateurs pourraient améliorer la situation?
  • Sensibiliser davantage à l’importance du recyclage, des bacs verts, etc.

PARCS ET LOISIRS

  • Ramassage des déchets dans les parcs. 
  • Bacs débordant d’ordures dans les parcs. 
  • Meilleurs accès aux installations de conditionnement physique et au terrain de soccer. 
  • Augmenter le nombre de jardins communautaires. 
  • Promotion des espaces existants — Mieux faire connaître les espaces existants > permet de mieux rendre compte de la situation et de mobiliser davantage la communauté.   
  • Sécurité des parcs (Basse-Ville).  
  • Supports à vélos dans les parcs municipaux. La plupart sont accessibles en voiture, mais dépourvus de supports à vélos.  
  • Entretien des bancs dans les parcs (ils doivent être en bon état) : Côte-de-sable (Strathcona, Bordeleau)  
  • Offrir plus d’espaces extérieurs aux adolescents, leur proposer un choix d’activités plus vaste.
  • Maintien des programmes de la Ville pour aider la population à conserver une vie équilibrée (durant la pandémie de Covid‑19).  

TRANSPORT EN COMMUN/TRANSPORT ACTIF

  • Investir dans la protection des cyclistes. 
  • Ne pas augmenter les tarifs d’OC Transpo pendant la pandémie. 
  • Continuer à investir dans les infrastructures cyclables.  
  • Doter le chemin de Montréal de services de transport en commun meilleurs/plus fiables.
  • Investir dans l’éducation des conducteurs et des cyclistes. 
  • Qu’adviendra-t-il des 29 intersections dangereuses?  
  • Occasions pour tous les modes de transport (collectes et livraisons, livraison de produits alimentaires aux résidences).  
  • La Commission de la capitale nationale (CCN) a mené une étude exhaustive sur le transport interprovincial (Ottawa-Gatineau) et sur la façon dont elle doit répondre aux besoins d’une population en pleine croissance des deux côtés de la rivière.
  • Augmenter les espaces de stationnement pour vélos.  
  • Voies cyclables : pistes cyclables protégées. Plus facile à gérer en outre si la ville renonçait aux modifications à caractère saisonnier. 
  • La sécurité de tous les modes de transport doit être primordiale et toujours assurée (pas juste pour le produit final, pendant des travaux de construction, etc.). 

AUTRES

  • Il a fallu la pandémie pour se rendre compte de l’importance de la sécurité alimentaire. 
  • Investir davantage dans l’art public (peintures murales, installations, etc.). 
  • Services Internet : mauvais dans le centre-ville, ce que le télétravail a mis en évidence. Des mises à jour sont-elles en cours? Des conduites sont aménagées, mais aucun réseau de fibres optiques ou à large bande n’est ajouté. Cette situation prévaut-elle partout en ville ou est-elle propre au centre-ville?  
  • Arrêtez de dépenser de l’argent pour encourager les gens à prendre leur voiture.  
  • Les camions et les heures d’accès au centre-ville. Les horaires ont changé. Que peut-on faire pour atténuer leurs effets sur la qualité de vie? 
  • Augmenter les taxes, puisqu’elles ne couvrent que la moitié des dépenses municipales. 
  • L’hôtel de ville doit passer par « une solution plus systémique ». Aucune idée pertinente, juste des « solutions visant à corriger le système au lieu d’une stratégie budgétaire ». 
  • Investir davantage dans l’évolution énergétique pour économiser à long terme.  
  • Annuler la construction de la Ligne du TLR et allouer les fonds aux besoins plus urgents.

Visit https://ottawa.ca/en/city-hall/budget to view the City’s draft budget.

Have your Say  We encourage you to attend the specific committee dates to raise area concerns and ideas for City’s investment in 2021. 

(Generally, themes which were raised above apply to Community and Protective Services Committee, Transit Committee, Ottawa Police Services and Transportation Committee here is the relevant days of committees)

Please feel free to email me at mathieu.fleury@ottawa.ca if you would like more information or direction on how to attend committee.