Bientôt, les cyclistes de la Côte-de-Sable pourront pédaler à cœur joie.  

En effet, grâce à une subvention de 2 millions de dollars au titre de l’article 37, provenant du projet d’aménagement au 151, rue Chapel, le quartier bénéficie d’un sérieux coup de pouce.  

Les infrastructures cyclables existantes de la Côte-de-Sable seront reliées au marché By en passant par la Basse-Ville. 

Cet itinéraire prend son départ à l’angle de la rue York et de l’avenue King Edward, il se dirige vers l’Est en traversant l’avenue King Edward jusqu’à la promenade Beausoleil Drive, puis il continue vers la rue Chapel jusqu’à la rue Somerset Est.  

Un consultant travaille en ce moment avec le personnel de la Ville pour créer ce plan, qui présentera aussi probablement l’avantage de proposer des initiatives de modération de la circulation automobile, afin de renforcer la sécurité sur la voie cyclable. 

Dès qu’une version préliminaire de ce plan sera prête, je m’empresserai de la montrer aux membres de la collectivité afin de recueillir leurs commentaires et de veiller à ce que l’itinéraire réponde à leurs besoins, ainsi qu’à ceux des cyclistes. 

PASSAGE SUPÉRIEUR DE L’AVENUE LEES 

À l’autre extrémité du quartier, plusieurs personnes ont exprimé des inquiétudes au sujet du passage supérieur de l’avenue Lees. Voici quelques-uns des problèmes que nous aurons à résoudre : 

o La bande cyclable s’arrête brusquement à mi-chemin du passage.  

o Au sommet, il y a un arrêt d’autobus qui entrave la circulation. 

o Les gens essaient de dépasser les bus, ce qui présente un risque de collision avec les véhicules arrivant en sens inverse. 

o Les gens ne s’arrêtent pas au passage pour piétons. 

Pour résoudre ces problèmes, nous collaborons avec les équipes de sécurité routière et de cyclisme de la Ville pour améliorer l’intégration de la circulation des vélos sur le passage supérieur vers l’avenue Mann. Comme il s’agit d’un lien vital pour notre collectivité et que de nouveaux aménagements sont proposés le long de cette voie, il faut absolument régler ces questions, d’autant plus qu’il faut s’attendre à une circulation accrue des piétons et des cyclistes à l’avenir. Je ne manquerai pas d’informer les membres de la collectivité au sujet de ces améliorations et du moment auquel nous pourrons les mettre en œuvre.  

POINTS D’ACCÈS 

La sécurité de notre collectivité est de la plus haute importance. L’une des plus grandes inquiétudes concerne la vitesse excessive à laquelle les gens circulent dans nos rues résidentielles. Mais ce sera bientôt chose du passé, avec la mise en place de zones à 30 km/h sur les rues résidentielles de tous les quartiers de Rideau-Vanier.  

La réduction de la vitesse assure la sécurité dans les quartiers. Les réductions ciblées dans la Côte-de-Sable amélioreront la sécurité des déplacements aller-retour entre les parcs, les écoles, les lieux de culte, etc. Comme beaucoup le savent, la vitesse de la circulation a un impact direct sur la sécurité dans la rue. La sécurité de tous est renforcée par la création de points d’accès où la vitesse est limitée à 30 km/h, les mesures temporaires de modération de la circulation, les mesures d’application de la loi et les autres initiatives de modération de la circulation.