La réunion du groupe de travail du 24 janvier portait sur la conception de l’aménagement paysager et des intersections. D’abord, il y a eu la mise à jour de Mario, le gestionnaire de projet. Mario recueille des commentaires dans la collectivité et les transmet aux directions générales de la Ville. L’Association communautaire de Vanier (ACV) aimerait que l’aménagement paysager soit unique au quartier. L’unité responsable de l’éclairage de rue n’était toutefois pas en faveur de l’intégration de la fleur de lys, car il est difficile de remplacer les pièces brisées.

Nous voulons créer une ambiance moderne ou contemporaine à Vanier grâce à l’aménagement paysager. Nous voulons du mobilier urbain aux lignes épurées, surtout noir, mis en valeur par des pavés brun pâle ou bourgogne. Le mobilier sera peint avec un revêtement anti-graffitis. Il y aura une bande de pavés bosselée (qui servira de bande rugueuse).

Pour une touche d’élégance, les trottoirs du chemin de Montréal auront un léger fini brossé (petites lignes en surface à espacement régulier). La piste cyclable et le trottoir seront de niveau pour faciliter le déneigement et éviter le stationnement illégal. On a proposé de faire une plus grande distinction entre le trottoir et la piste cyclable. Une couleur plus voyante pourrait être une option. On tiendra compte du financement, puisque changer la couleur du revêtement fait exploser les coûts.

On a proposé d’ajouter des supports à vélo dans la rue Bégin et dans les rues transversales en général. Les arbres du chemin de Montréal auront des corsets modernes sur mesure avec une base rouille. La Ville a une liste d’arbres autorisés en raison de leur résistance supérieure au sel de voirie. Les commerçants pourront choisir l’essence qu’on plantera devant leur établissement. On espère que les arbres formeront un design le long du corridor. Il est possible qu’on installe des prises électriques près des arbres pour les lumières de Noël, entre autres. Il y a un lampadaire pour piétons à proximité de tous les arrêts d’autobus, et les places publiques seront davantage éclairées.

Le tronçon du chemin de Montréal touché par ces travaux compte 27 intersections, certaines sans signalisation. Le personnel a été particulièrement attentif aux dimensions des intersections, de même qu’à chaque virage et à l’emplacement de chaque ligne d’arrêt. On a ajouté des massifs servant à rétrécir la chaussée là où c’était pertinent.

Toute la signalisation aux intersections à l’ouest du boulevard St-Laurent comprendra probablement une phase avancée pour les piétons et les cyclistes. On a proposé d’inclure cette phase à la signalisation du boulevard St-Laurent aussi, puisque c’est là que se termine la piste cyclable.

Il y aura des sas-vélos et des passages pour vélos peints en vert, y compris un passage bidirectionnel du côté ouest de l’intersection du chemin North River et du chemin de Montréal. Tous les passages pour piétons seront indiqués par de larges rayures blanches.

Les trois intersections principales, soit celles du chemin North River, de la promenade Vanier et du boulevard St-Laurent, ont été planifiées avec soin. Celle du chemin North River est en pente, et les piliers du pont ne peuvent pas être déplacés. Cela dit, le personnel a raccourci autant que possible le passage pour piétons en rétrécissant la chaussée.

Fait remarquable, l’intersection de la promenade Vanier et du chemin de Montréal deviendra une intersection protégée, ce qui veut dire que les voies réservées au virage à droite seront éliminées et que des îlots en béton destinés à mieux protéger les piétons et les cyclistes seront aménagés. Les cyclistes arrêteront devant la ligne d’arrêt des véhicules, ce qui les rendra plus visibles.

Le travail pour l’intersection du boulevard St-Laurent et du chemin de Montréal est moins satisfaisant en raison du manque d’espace. Heureusement, nous devrions être en mesure d’en faire une intersection protégée en réservant l’espace nécessaire dans le cadre d’un nouveau projet de développement. Un projet de construction sur le chemin de Montréal, à l’est du boulevard St-Laurent, est à l’étude, et d’autres améliorations pourraient donc être apportées ultérieurement.

La prochaine activité sera une séance portes ouvertes, qui devrait avoir lieu dans quelques mois. Tous y sont les bienvenus. Veuillez consulter nos comptes dans les médias sociaux ou vous abonner au bulletin du chemin de Montréal pour connaître les détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>