Journal de vote à ce jour

Le 14 février

Fonds pour l’infrastructure de transport en commun – Mise à jour du projet approuvé et ajustements du budget d’immobilisations

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil municipal a approuvé 10 millions de dollars supplémentaires pour des projets de réfection de l’infrastructure, qui seront financés à même le budget de cette année.

La liste des projets comprend des améliorations aux routes, trottoirs, sentiers polyvalents, parcs et bâtiments dans la ville. Dans notre quartier, l’intersection de la promenade Colonel By et du pont Corktown sera améliorée et des fonds seront alloués à la transformation de l’avenue McArthur en rue complète.

 

MOTION PORTANT SUR LE NOMBRE DE LITS DE L’ARMÉE DU SALUT

Vote affirmatif; adopté par le Conseil

Le conseiller Cloutier et moi-même avons présenté une motion limitant le nombre de lits permanents que l’Armée du Salut pourrait avoir si son projet du 333, chemin de Montréal voyait le jour. Mes collègues du Conseil ont convenu que l’Armée du Salut devrait limiter à 140 le nombre de lits permanents dans le refuge projeté sur le chemin de Montréal. Nous voulions que ce soit inscrit au dossier pour que l’Armée du Salut ne puisse pas apporter de changements à une date ultérieure.

 

Le 28 février

MODIFICATIONS APPORTÉES AU RÈGLEMENT SUR LE TRANSPORT EN COMMUN POUR LES OPÉRATIONS MULTIMODALES

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil a approuvé des modifications aux politiques afin d’harmoniser les opérations du transport en commun lorsque la Ligne de la Confédération de l’O-Train sera mise en service. Ces modifications entreront en vigueur le lundi 2 avril 2018 :

  • Permission aux usagers de monter à bord des véhicules de la Ligne de la Confédération de l’O-Train avec leurs bicyclettes en tout temps, sauf en périodes d’achalandage exceptionnelles, en utilisant les portes et les endroits désignés à cet effet dans les trains;      
  • Permission d’apporter des petits animaux de compagnie dans tous les véhicules de transport en commun et dans les stations en tout temps, pourvu qu’ils soient dans un sac de transport ou une cage pouvant tenir sur les genoux de leur propriétaire;
  • Élaboration d’une procédure régissant les spectacles de rue dans les stations de transport en commun.

Ces modifications ont été recommandées après l’examen par le personnel des politiques de transport en commun d’autres villes.

 

MODIFICATIONS DU PLAN OFFICIEL ET DU RÈGLEMENT MUNICIPAL SUR LE ZONAGE – 213, 217, 221 ET 223, AVENUE HENDERSON ET 65, RUE TEMPLETON

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Cette proposition a eu pour effet d’intégrer un immeuble résidentiel de faible hauteur, dont le rez-de-chaussée est occupé par un commerce de détail, dans un secteur principalement résidentiel de la Côte-de-Sable. Considérant la complexité de cette proposition, nous nous sommes réjouis que le promoteur participe à une réunion publique au cours de laquelle les gens du quartier ont pu commenter son projet et lui faire part, ainsi qu’à l’équipe d’urbanisme de la Ville, de leurs préoccupations.

Nous sommes heureux de constater que le promoteur travaille de concert avec les employés de la Ville à la préparation d’une nouvelle demande qui tiendra compte des commentaires reçus concernant sa proposition initiale et pendant la réunion publique. Au départ, ce projet consistait en trois édifices de plusieurs chambres (familièrement appelés « dortoirs »); depuis, il s’est transformé en un immeuble construit expressément pour la location de chambres.

Le type de commerce proposé dans cet immeuble nous inquiète ainsi que ses répercussions sur notre communauté dépendamment de la façon dont l’espace est utilisé. Ceci étant dit, l’offre du promoteur d’ajouter des conditions à l’entente relative au plan d’implantation qui limiteraient les heures d’ouverture et son engagement à interdire la vente d’alcool sur place sont bien reçus et protègent notre communauté.

 

Le 28 mars

RÈGLEMENT DE LA VILLE D’OTTAWA RÉGISSANT LES TERRASSES SUR EMPRISE SUR LES VOIES PUBLIQUES – EXAMEN DES EXIGENCES RELATIVES À LA VOIE PIÉTONNE ET À L’ACCESSIBILITÉ POUR LES TERRASSES EXISTANTES

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil a approuvé une modification au Règlement régissant les terrasses sur emprise sur les voies publiques en vertu de laquelle l’accès aux terrasses qui empiètent sur l’emprise routière de la Ville devra être libre d’obstacle et la voie piétonne en bordure devra avoir au moins deux mètres de largeur. La Ville investira également 50 000 dollars pour déplacer certains éléments, comme les panneaux de signalisation et les bancs, lorsque possible, afin d’élargir encore plus la voie piétonne.

 

MISE À JOUR DU PLAN DÉCENNAL DE LOGEMENT ET DE LUTTE CONTRE L’ITINÉRANCE (2014-2024) 

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil a pris connaissance d’un rapport sur le Plan de dix ans d’investissement dans le logement et de lutte contre l’itinérance de la Ville. Pendant les quatre premières années du projet, plus de 100 000 résidents ont bénéficié de services de logement et de soutien, grâce à plus de 130 partenaires communautaires. La Ville a construit 364 nouveaux logements abordables et logements en milieu de soutien, a permis à 1 280 personnes de quitter les refuges et a aidé 519 personnes seules qui étaient en séjour de longue durée dans un refuge à emménager dans un logement permanent avec services de soutien.

Nous avons fait des progrès pour réduire l’itinérance dans notre ville, mais il reste du travail à faire.

La Ville considérera les avancées mises en relief dans ce rapport lorsqu’elle effectuera l’examen à mi-parcours du plan au cours de l’année. Dans le cadre de l’examen, de nouvelles cibles seront établies et le personnel consultera les intervenants concernés, les résidents et les personnes ayant vécu en situation d’itinérance.

 

MODIFICATIONS DU PLAN OFFICIEL ET DU RÈGLEMENT MUNICIPAL SUR LE ZONAGE – 315, RUE CHAPEL

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil a approuvé le réaménagement de l’ancienne église anglicane All Saints située au 315, rue Chapel, dans la Côte-de-Sable. Le projet consiste en la construction d’un bâtiment de neuf étages, qui accueillera des bureaux et un espace de vente au détail dans les premiers étages ainsi qu’un hôtel ou des logements dans les étages supérieurs. L’église n’est plus utilisée aujourd’hui comme lieu de culte, mais étant donné qu’il s’agit d’un site patrimonial, elle sera conservée. Ce projet a été très bien reçu et fortement appuyé par la communauté et nous remercions le promoteur de son ouverture.  

 

MISE À JOUR DU PROGRAMME DE MATIÈRES ORGANIQUES SÉPARÉES À LA SOURCE

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil 

À compter du milieu de 2019, les résidents pourront déposer les excréments de chien dans leurs bacs verts et placer leurs déchets organiques dans des sacs en plastique. Ce fut une décision difficile pour moi, mais en fin de compte, je l’ai appuyée, car je crois que cette mesure améliorera sensiblement le taux de réacheminement dans les immeubles résidentiels et que moins de matières organiques se retrouveront dans notre site d’enfouissement. Les résidents n’auront plus d’excuses pour ne pas utiliser les bacs verts. Veuillez prendre note que si vous utilisez des sacs à résidus en papier dans vos bacs verts ou si vous n’en utilisez pas, vous serez libres de continuer à faire ce que vous faites actuellement.

 

Motion entourant la Journée nationale de la santé et de la condition physique

Vote affirmatif; adopté par le Conseil

Dans le cadre de la Journée nationale de la santé et de la condition physique, j’ai présenté cette motion pour que le 2 juin 2018 un rabais sur le prix d’entrée de deux pour un soit accordé à tout résident qui se présentera ce jour-là à une piscine ou une salle de musculation municipale.

 

Le 11 avril

Fonds pour l’innovation en matière de technologies énergétiques communautaires

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Afin de soutenir la vision d’Évolution énergétique, il a été recommandé de créer un nouveau programme de subventions, le Fonds pour l’innovation en matière de technologies énergétiques communautaires, pour favoriser des possibilités et des économies d’énergie viables à Ottawa et la planification à long terme de l’avenir faible en carbone de la ville. J’ai appuyé ce fonds, mais je ne crois pas qu’il va assez loin. Investir dans des possibilités environnementales ne fera pas que protéger notre environnement, cela nous permettra d’économiser de l’argent plus tard.

 

Étude de conception fonctionnelle de réaménagement des couloirs des rues Albert et Slater après le projet de train léger, et étude d’évaluation environnementale – Recommandations

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil 

Suivant la mise en service du TLR, les rues Albert et Slater seront transformées en profondeur. Les voies réservées aux autobus dans le secteur seront retirées; les autobus locaux d’OC Transpo et de la STO emprunteront les voies de circulation générales; et des installations cyclables seront aménagées du côté droit des rues Albert et Slater. Les travaux de construction de ce projet de 6,4 millions de dollars, à partir de la rue Bay jusqu’à la rue Waller, se dérouleront de 2019 à 2022.

Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits des changements proposés dans le cadre du projet du Centre-ville en action. Notre préoccupation a trait principalement au pont Mackenzie King. Nous aimerions bien voir des voies cyclables dans ce couloir, mais il semble que le terre-plein central en béton entraînerait des coûts considérables. 

Nous avons fait des pressions pour l’aménagement d’un passage pour piétons sur le pont Mackenzie King qui relierait le parc de la Confédération au Centre national des Arts. Nous croyons que beaucoup de piétons choisiraient ce passage plutôt que la traverse piétonnière actuelle de l’entrée du Centre Rideau. L’intersection du pont Mackenzie King et de la rue Nicholas nous préoccupe également et les risques de conflits pour les piétons et les cyclistes en provenance ou à destination du futur sentier polyvalent (installations cyclables à deux sens) de la rue Waller.

 

DÉROGATION AU RÈGLEMENT RÉGISSANT LES ENSEIGNES PERMANENTES SUR DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES – PEINTURE MURALE SITUÉE AU 215, rue Wurtemburg

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Nous avons approuvé le projet d’une vaste murale au 215, rue Wurtemburg (angle des rues Rideau et Wurtemburg). La murale fera dix étages et sera conçue dans des séances communautaires dirigées par une artiste de la communauté. La murale illustrera l’apport des nouveaux arrivants à Ottawa. J’ai hâte de voir prendre forme cette création pleine de couleur.

 

Motion sur les prêts sur salaire

Vote affirmatif; adopté par le Conseil

J’ai présenté cette motion pour que le personnel de la Ville examine la possibilité de plafonner le nombre d’établissements de prêts sur salaire. Le personnel remettra un rapport à cet effet au Comité de l’urbanisme et au Comité des services communautaires et de protection. Ces établissements prennent pour proie nos résidents à faible revenu et je suis très favorable à ce qu’on en limite leur nombre.

 

Le 25 avril 2018

RAPPORT DU GROUPE DES PARRAINS SUR LA SÉLECTION ET LA NOMINATION DU NOUVEAU MÉDECIN CHEF EN SANTÉ PUBLIQUE – HUIS CLOS – RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AYANT TRAIT À UN PARTICULIER QUI PEUT ÊTRE IDENTIFIÉ – DATE DE COMPTE RENDU : SUIVANT L’APPROBATION DU CONSEIL

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

J’aimerais souhaiter la bienvenue à la Dre Vera Etches à titre de nouveau médecin chef en santé publique permanent pour la circonscription sanitaire de la ville d’Ottawa. La Dre Etches a déjà manifesté ses grands talents de leadership et sa volonté d’écouter. Elle s’est jointe à l’équipe de Santé publique Ottawa en 2009.

 

TRANSFORMATION DES SERVICES DE GARDE D’ENFANTS ET À LA PETITE ENFANCE

Vote affirmatif; approuvé par le Conseil

Le Conseil a reçu un rapport sur le nouveau réseau de Centres ON y va et en a approuvé le cadre financier, lequel permettra d’augmenter l’accès aux services à l’enfance et la famille dans Ottawa. En 2017 et en 2018, la Ville a obtenu un financement additionnel du gouvernement provincial afin de rendre plus accessibles et abordables les services de garde d’enfants. Les fonds octroyés étaient entre autres destinés aux immobilisations afin de soutenir la création de places dans les secteurs prioritaires ou négligés de la ville.

Depuis septembre 2017, près de 950 enfants admissibles à une subvention pour atténuer les frais de garde d’enfants ont été placés en services de garde et tous les autres enfants admissibles ont été approuvés pour recevoir une subvention et placés sur la liste d’attente de leur fournisseur de services de garde préféré. La Ville prévoit que la sélection des fournisseurs pour le nouveau réseau sera terminée d’ici la fin de 2018.