Le 9 mars

Déclaration spéciale de la Dre Vera Etches

Bonjour. Hello. Kwey. 

Aujourd’hui, la Province a annoncé les prochaines étapes pour alléger les mesures de santé publique en Ontario, notamment les modifications à venir des exigences relatives au port du masque dans les espaces publics et les écoles, l’élargissement de l’admissibilité au dépistage dans les milieux à haut risque et les modifications des directives d’isolement. 

Je reconnais que beaucoup d’entre nous auront peut-être besoin de temps pour s’adapter à ces changements à venir. J’encourage les parents, les tuteurs et les soignants à continuer les mesures de protection qui les mettent à l’aise et qui peuvent continuer à réduire la transmission de la COVID-19, y compris le port du masque Il est important de respecter les autres et leurs choix individuels, en fonction de leur propre évaluation de leur risque – ou du risque pour un être cher. 

Je suis encouragée de voir que le port du masque dans certains contextes – y compris les transports en commun, les établissements de soins de santé, les foyers de soins de longue durée et les établissements collectifs – restera en place pendant un certain temps. Comme je l’ai indiqué précédemment, il est important que nous abordions chaque étape qui entraîne moins de mesures avec prudence et que nous laissions suffisamment de temps entre chaque étape pour surveiller l’impact de cet assouplissement sur nos indicateurs de surveillance de la COVID-19. 

Localement, nous surveillons attentivement nos indicateurs de surveillance. Nous avons constaté une diminution progressive du niveau de la COVID-19 dans nos eaux usées, qui se sont stabilisées à partir de mi-février, nos hospitalisations en raison de la COVID-19 ont diminué et, comme les éclosions de COVID-19, sont stables. 

Bien que ces tendances soient encourageantes, nous avons également observé une augmentation du pourcentage de taux de positivité, qui peut être affecté par de faibles niveaux de tests. Nous continuerons de surveiller et de faire état de ces mesures et d’autres indicateurs. Il est important de savoir que même si les indicateurs de suivi s’améliorent principalement, la COVID-19 est toujours présente dans notre communauté à un niveau relativement élevé. Il existe toujours un risque d’exposition, de transmission et d’infection. Pour certaines personnes et leurs familles, le risque de complications et de conséquences graves de la COVID-19 est plus élevé que pour d’autres. 

Lorsque les mesures de santé publique continueront d’être levées, il deviendra de plus en plus important pour les individus d’évaluer leur propre niveau de risque et le risque de ceux avec qui ils vivent et interagissent. Nous passons à une étape où les individus et leurs familles doivent choisir comment mieux se protéger, plutôt que d’être mandatés de le faire. Cela inclura la décision de porter un masque dans les espaces intérieurs ou partagés.  

Les personnes les plus à risque comprennent les personnes âgées, ainsi que celles souffrant de certaines conditions médicales. Lors de l’évaluation des risques, nous examinons les « 3 E » : espaces bondés, éviter les contacts étroits (avec conversation étroite) et endroits confinés et fermés avec une mauvaise ventilation. Les moyens de réduire le risque d’exposition et d’infection comprennent la surveillance des symptômes, le fait de rester à la maison en cas de maladie, la vaccination, le port du masque, les réunions à l’extérieur, la limitation de la taille des rassemblements et l’amélioration de la ventilation. Pour vous aider, vous et votre famille, à évaluer les risques et à prendre la meilleure décision, Santé publique Ottawa a lancé une nouvelle page Web : SantePubliqueOttawa.ca/ReduireLesRisques. Pour ceux qui soupçonnent qu’ils ont la COVID-19, les cliniques de soins à Ottawa continuent de fournir une évaluation, des tests s’ils sont éligibles et un accès rapide aux traitements pour la COVID-19 – pour plus d’informations sur le traitement et comment accéder aux dépistages, veuillez visiter : SantePubliqueOttawa.ca/depistageCOVID.  

Alors qu’Ottawa connaît de bons taux de couverture vaccinale, de nombreux résidents n’ont toujours pas reçu leur troisième dose. Plus que jamais, il est essentiel que les résidents, en particulier ceux de plus de 50 ans, se fassent vacciner avec trois doses d’un vaccin contre la COVID-19 afin de maximiser leur protection contre les maladies graves, les complications et les décès causés par la COVID-19. Veiller à ce que notre communauté maintienne des niveaux d’immunité adéquats est également essentiel pour maintenir le système de soins de santé et la capacité de soins des hôpitaux.  

Nous avons dit auparavant que nous devons apprendre à vivre avec la COVID-19 dans la communauté. Cela ne signifie pas que la pandémie est terminée, cela signifie être conscient de la présence du virus dans notre vie quotidienne. Santé publique Ottawa continuera de surveiller de près les indicateurs de la COVID-19 et nous continuerons de travailler avec des partenaires communautaires pour soutenir les personnes les plus à risque de conséquences graves de la COVID-19. Nous travaillons également avec les conseils scolaires locaux et les partenaires de garde d’enfants pour les soutenir dans ces changements, sachant que les parents et les tuteurs peuvent avoir des inquiétudes quant à la sécurité de leur enfant. 

Reconnaissant que les employeurs et les lieux de travail seront touchés par ces changements, j’encourage les employeurs à maintenir le port du masque comme mesure de santé et de sécurité au travail pendant que nous surveillons l’activité de la COVID-19 dans la communauté. Comme les particuliers, les employeurs et leurs employés sont encouragés à évaluer leur niveau de risque et celui de leurs clients et à les atténuer dans la mesure du possible.  

Conformément à la réglementation provinciale, je ne suis pas en mesure d’émettre des lettres d’instruction pour mettre en œuvre des mesures locales. De plus, je ne peux pas exiger le port du masque dans les écoles ou les lieux de travail. Santé publique Ottawa et moi continuerons de travailler avec le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, pour évaluer les options si des indicateurs clés, y compris les hospitalisations, commençaient à augmenter de façon inquiétante. Nous pouvons continuer à progresser si nous continuons à faire ce dont nous savons avoir protégé notre communauté de la COVID-19.  

Bien que cela ressemble à une période de changement, nous pouvons continuer à faire des choses qui protégeront nos proches. Nous pouvons continuer à porter nos masques, nous pouvons garder nos distances au besoin, nous resterons à la maison si nous sommes malades et nous pouvons obtenir nos troisièmes doses du vaccin.  

Notre communauté a traversé beaucoup de choses au cours des deux dernières années, et les premiers mois de 2022 se sont avérés difficiles. Vous pouvez vous sentir plus affecté par les événements qui se produisent autour de vous, plus que vous ne l’étiez auparavant. Vous éprouvez peut-être des sentiments d’incertitude et d’inquiétude plus les mesures de santé publique sont levées – c’est comprenable et normal. Vous et votre famille avez probablement traversé beaucoup de choses.  

Au fur et à mesure que nous avançons, assurez-vous de vous surveiller les uns les autres. Textez ou appelez quelqu’un, offrez des mots gentils et voyez s’il a besoin de quelque chose. Si vous vous sentez dépassé, assurez-vous de contacter vos amis et votre famille. Des ressources communautaires sont également disponibles pour soutenir la santé mentale pendant cette période, apprenez-en plus en visitant : SantePubliqueOttawa.ca/COVIDSanteMentale.  

Il nous faudra du temps pour nous habituer à ce qui nous attend – évaluer nos risques et choisir nos mesures de protection en conséquence. Il est important que nous nous respections et que nous nous soutenions pendant cette période de changement et de transition. Ce qui peut être un risque plus faible pour l’un, est un risque plus élevé pour l’autre. La gentillesse et la compréhension nous permettront de traverser ce prochain chapitre.  

Merci. Thank you. Meegwetch.  

Plus d’informations ici