Un groupe de notre communauté est en train de changer les choses. Grâce à l’initiative de Free Transit Ottawa, je fais aujourd’hui partie des 17 conseillers qui, pendant une semaine, se déplaceront exclusivement en transport en commun.

De mes 8 à mes 24 ans, tous les jours, c’est en autobus que me déplaçais dans le quartier. C’était une époque où mon horaire était plus régulier. Même s’il m’arrive encore aujourd’hui d’utiliser le transport en commun, je n’y parviens pas chaque jour : l’emploi du temps d’un conseiller municipal est plutôt chargé, et c’est le moins qu’on puisse dire. J’ai dû modifier considérablement mon horaire pour être en mesure de participer au défi de cette semaine.

Je suis heureux de le faire. Je suis conscient de l’importance du transport en commun, et je sais que notre réseau connaît de nombreux problèmes. Je suis sensible au message de Free Transit Ottawa : notre réseau de transport en commun doit être amélioré. Certes, le train léger sera inauguré ce printemps, mais nous savons que de nombreux secteurs, dont celui de Vanier, n’en profiteront pas directement. Le nouveau circuit 20 a élargi les possibilités pour les usagers du transport en commun de Vanier, en plus d’avoir amélioré le service sur le circuit 19. Ce qui irrite le plus les résidents actuellement, ce sont les passages trop peu fréquents sur le circuit 12 aux heures de pointe. Et je comprends tout à fait leur mécontentement. Nous travaillons activement, de concert avec OC Transpo et les usagers de notre quartier, à trouver des solutions qui permettront d’améliorer le service et d’offrir différentes possibilités pour se rendre au chemin de Montréal. Nous sommes conscients des limites du circuit 12 et continuerons à demander de nouvelles solutions. Malgré les réticences d’OC Transpo à apporter des changements, nous comprenons pour notre part la nécessité d’intervenir et continuerons à exiger des améliorations, par exemple une modification du trajet du nouveau circuit 17 afin qu’il emprunte le chemin de Montréal plutôt que l’avenue Beechwood, déjà amplement desservie.

L’autre critique que j’entends souvent touche la fiabilité. Je sais qu’un réseau d’autobus plus fiable améliorerait l’humeur de nombreux usagers – la mienne y comprise. Maintenant que l’ouverture du réseau de train léger approche, le Conseil et OC Transpo devraient orienter leurs efforts vers une amélioration du transport en commun dans des quartiers urbains comme Vanier.

Notre réseau de transport devrait faire plus qu’offrir un service de déplacement aux heures de pointe; il devrait se fondre dans le mode de vie des résidents. Je suis impatient de continuer mon travail de défense du transport en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>