Aujourd’hui, les cinq conseillers représentant les quartiers du secteur urbain intérieur ont fait parvenir la lettre ci-après à plusieurs locateurs et agences immobilières à Ottawa afin de leur offrir notre aide pour veiller à ce que tous connaissent les règles locales de stationnement avant que les locataires ou acheteurs potentiels ne prennent leurs décisions.

Le 10 novembre 2020

À tous les locateurs et courtiers immobiliers

Ottawa connaît une croissance rapide. Nous vivons une période emballante pour beaucoup alors que nous ressentons l’incidence de gros projets d’aménagement urbain, d’un boom dans l’industrie de la construction, de la densification et d’une nouvelle pensée urbaine.

Avec tous ces changements en cours, nous soussignés, conseillers urbains, avons besoin de votre aide.

Les transformations que nous observons contribuent à faire d’Ottawa une ville plus durable et prospère. Mais avec les changements viennent les défis. Nous réalisons des progrès vers la concrétisation de la vision du Plan officiel et du Plan directeur des transports : mettre l’accent sur le transport en commun et le transport actif comme seule façon de croître. Par contre, bon nombre de nos politiques sont toujours en cours d’élaboration.

À titre de conseillers, l’un des principaux défis auxquels nous sommes confrontés dans les quartiers densifiés est le stationnement. Il est souvent insuffisant pour satisfaire à la demande, et ce n’est pas tout le monde qui emménage dans nos quartiers qui peut trouver un stationnement privé pour son véhicule.

Nous sommes conscients que les politiques du Conseil sont élaborées selon un principe réglementaire où la responsabilité du stationnement des véhicules privés incombe à leurs propriétaires. La Ville fournit des places de stationnement pour magasiner et soutenir l’activité commerciale, visiter sa famille et ses amis et accommoder les ouvriers qualifiés et les fournisseurs de soins. Mais elle ne fournit pas de moyen d’y stationner à long terme un véhicule privé.

Certaines de nos communautés pourront recevoir beaucoup de places de stationnement privées, mais dans d’autres, surtout celles où notre investissement dans l’infrastructure cyclable et du train léger est plus grand, ce sera un défi. Les locataires et acheteurs potentiels ont besoin de savoir où ils pourront stationner leurs véhicules privés, surtout avant de prendre d’importantes décisions de location ou d’achat.

Chacun de nos bureaux reçoit fréquemment des appels et des courriels de nouveaux résidents qui demandent notre aide pour trouver une place de stationnement pour leurs véhicules privés. Vu la rapidité de la densification de nos quartiers, nous sommes souvent incapables de les aider.

Les locateurs et courtiers immobiliers peuvent faire partie de la solution. Les règlements des permis de stationnement sont complexes, et la pression sur notre inventaire de stationnement sur rue ne peut que croître au cours des prochaines années. Expliquer de façon claire et transparente aux locataires et acheteurs potentiels la disponibilité ou non de places de stationnement hors site et les modalités connexes serait essentiel afin d’éviter la déception des personnes que vous aidez, voire des perturbations et un stress considérables.

Les règlements de stationnement sur rue peuvent être décourageants, et des initiatives comme l’interdiction du stationnement sur rue le jour en hiver ne feront que compliquer les choses. Nous sommes là pour aider. Quand vous montrez une propriété ou un logement à un client potentiel, si vous avez des doutes sur les règles de stationnement, nous vous aiderons avec plaisir à comprendre la réglementation. N’hésitez pas à communiquer avec nos bureaux, ou encore avec les Services du stationnement, par l’intermédiaire du 3-1-1. Nous pouvons vous aider, ainsi que vos clients, à comprendre les règlements des permis de stationnement, les durées maximales de stationnement permises et les interdictions temporaires de stationner.

Emménager dans un nouveau foyer et quartier devrait être un moment emballant pour les locataires et acheteurs. Travaillons ensemble pour que ce soit vraiment le cas.

Veuillez agréer l’expression de nos salutations distinguées.

Les conseillers municipaux :

Mathieu Fleury (quartier 12)

Rawlson King (quartier 13)

Jeff Leiper (quartier 15)

Catherine McKenney (quartier 14)

Shawn Menard (quartier 17)

Copies :

Building Owners and Managers Association Ottawa

Greater Ottawa Home Builders’ Association

Eastern Ontario Landlord Organization

Chambre d’immeuble d’Ottawa

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>