Travaux de construction sur le chemin de Montréal

Piste cyclable proposée à l’est de la promenade Vanier sur les deux côtés du chemin de Montréal (de la promenade Vanier jusqu’au boulevard St-Laurent).

Le mois de mai a été bien rempli dans notre collectivité, en particulier sur le chemin de Montréal. On peut affirmer sans craindre de se tromper que les travaux de construction y ont été intenses.

Les principaux tronçons visés par ces travaux sont l’intersection du chemin North River et du chemin de Montréal, le chemin de Montréal même (entre le chemin North River et l’avenue Marier) et le chemin North River (entre le chemin de Montréal et l’impasse).

Des équipes travaillent actuellement du côté sud de l’intersection du chemin North River et du chemin de Montréal. Tous les travaux souterrains y sont presque terminés. Sur le pont Cummings, les préparatifs ont commencé en vue de la modernisation de l’intersection. Pour la prochaine phase, les travaux porteront sur l’infrastructure d’électricité et les ouvrages de services publics dans les quadrants sud de l’intersection et sur le terre-plein de l’embranchement sud du chemin North River.

Sur le chemin de Montréal, entre le chemin North River et l’avenue Marier, les travaux souterrains de réfection de la conduite d’eau principale et des canalisations d’égout qui sont en cours occasionnent une réduction du nombre de voies de circulation ainsi que la fermeture, jusqu’au 18 août, de l’avenue Marier et de la rue Olmstead. Des déviations du circuit 19 d’OC Transpo sont déjà en place. Pour en avoir plus, consultez le site Web d’OC Transpo.

L’aménagement des ouvrages d’approvisionnement en eau et de gestion des eaux usées est en cours sur le chemin North River, entre le chemin de Montréal et l’impasse. Ces travaux pourraient avoir une incidence sur l’entrée de cour et l’aménagement paysager de certains résidents de la rue. Lorsque ces travaux seront terminés, l’entrepreneur réparera les zones touchées.

La circulation pourrait être interrompue à différents endroits sur le chantier. C’est pourquoi nous vous invitons à vous inscrire à l’infolettre du projet. Vous pouvez aussi consulter le site Web du projet (ottawa.ca/cheminmontreal) ou envoyer un courriel directement à l’équipe du projet à cheminmontreal@ottawa.ca.

Aménagement paysager de la rue Dupuis / Carré de la francophonie. Les places seront réaménagées pour la tenue d’activités animées. L’infrastructure d’électricité sera enfouie dans l’ensemble du couloir pour permettre l’élargissement d’espaces invitants pour les piétons.

L’aménagement paysager, qui a fait l’objet d’investissements considérables, constitue un élément important du projet. Voici l’intersection du chemin de Montréal et du chemin North River.

Le point sur le projet de réfection de la rue Rideau

La dernière phase de réfection de la rue Rideau est en cours.

Les travaux se concentrent actuellement dans le secteur situé entre la rue Dalhousie et la promenade Sussex. Les travaux de réfection des rues Rideau et William mettront l’accent sur la chaussée, l’aménagement paysager, l’infrastructure d’électricité et les services publics.

Les travaux d’aménagement paysager qui ont commencé préparent le terrain en vue de la plantation d’arbres le long de la rue.

Pour l’heure, la situation évolue constamment en raison des mesures de précaution liées à la pandémie. C’est pourquoi il est important de vous renseigner sur la progression des travaux. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Web du projet et vous inscrire à l’infolettre. Pour connaître les changements apportés au service de transport en commun, consultez le site Web d’OC Transpo.

La consommation de drogues nous concerne tous : la mise en place d’un approvisionnement sûr à Ottawa offre une véritable solution

Personne n’est à l’abri des répercussions de la COVID-19 sur notre ville, notre province et notre pays, mais la pandémie touche particulièrement les membres les plus vulnérables de notre collectivité.

Dans nos collectivités, nous constatons les effets néfastes d’une consommation répandue de drogues. Depuis 2016, Ottawa vit une crise des opioïdes qui nuit au bien-être de ses résidents et de ses collectivités.

Les hôpitaux et les services policiers, qui interviennent en première ligne, ne parviennent pas à atténuer le phénomène.

Tandis que les organismes de services sociaux, le service de police, les professionnels de la santé et les dirigeants politiques tentent de proposer une solution adéquate à ce problème depuis des décennies, les membres de nos forces de l’ordre et des autres organismes d’application des lois tentent de répondre chaque jour à des attentes irréalistes.

Le système actuel ne fonctionne pas.

Le moment est venu de délaisser la guerre contre la drogue pour passer à une intervention axée sur la santé.

Ottawa Inner City Health dirige avec succès le tout premier programme canadien de gestion des opioïdes en milieu résidentiel à Ottawa. À compter de 2017, des quantités contrôlées de narcotiques oraux et injectables de qualité pharmaceutique (cette ordonnance de narcotiques est appelée « approvisionnement sûr ») sont fournies aux participants de ce programme.

Les participants de ce projet pilote ont vu leur vie se stabiliser, ce qui réduit la pression sur les services offerts au public (services sociaux, police, paramédics, hôpitaux et tribunaux).

L’intensification des efforts au chapitre de l’approvisionnement sûr contribue à empêcher les utilisateurs de recourir à la petite délinquance pour assouvir leurs dépendances. Elle réduit également le risque qu’ils soient victimes d’une surdose et se heurtent à des préjugés au sein de la communauté en raison de leur consommation de drogue. En outre, elle favorise l’offre de nouvelles options pour le traitement des toxicomanies.

Le 27 mai, le Conseil municipal d’Ottawa a appuyé la motion que j’ai présentée à l’appui de l’intensification de l’approvisionnement sûr. La semaine dernière, le maire a envoyé une lettre aux ministres fédéral et provincial de la Santé pour exprimer son appui à cette démarche à Ottawa.

Bien que les investissements sociaux dans le logement et d’autres mesures de soutien à la santé mentale et à la lutte contre les dépendances doivent se poursuivre, il est essentiel d’intensifier l’approvisionnement sûr à Ottawa pour limiter les répercussions, sur nos entreprises et nos résidents, de la présence de consommateurs de drogues dans nos collectivités. J’ai hâte que ces types de programmes aillent de l’avant.

Aperçu de la situation de la COVID-19 à Ottawa

Depuis plus de trois mois, nous connaissons tous des changements importants qui ont des répercussions sur notre vie.

La pandémie de COVID-19 a touché tous les résidents, entrepreneurs, organismes communautaires et services gouvernementaux.

Les trois ordres de gouvernement sont rapidement intervenus pour répondre à nos besoins et nous protéger du virus.

Santé publique Ottawa et la Dre Vera Etches dirigent la lutte contre la pandémie à Ottawa en nous fournissant en continu des renseignements à jour sur ce que nous devons faire pour assurer notre sécurité durant nos courses et nos sorties ainsi que pour privilégier notre santé mentale, tout cela dans le but de limiter la propagation du virus. Santé publique Ottawa continue de partager avec nous des ressources, notamment de l’information pour nous aider à respecter les consignes d’éloignement physique, à rouvrir et à exploiter nos commerces en toute sécurité, à bien utiliser les masques non médicaux, à nous laver les mains et j’en passe.

La Ville d’Ottawa a également dû apporter des changements importants à sa façon de fournir ses services, notamment les services de transport en commun, les services sociaux essentiels et les camps d’été. Elle a également dû contrôler l’utilisation que les résidents font des espaces publics.

La Ville continue d’adapter les mesures prises en collaboration avec les entreprises locales, les organismes de services sociaux, les dirigeants communautaires et diverses organisations partenaires. Par leur participation au Groupe de travail sur les besoins humains et au Groupe de travail des partenaires économiques – deux comités ayant pour mandat d’aider la Ville et ses résidents à traverser cette pandémie –, ces divers intervenants soutiennent les efforts de coordination déployés.

Parmi les principales initiatives mises en place par la Ville, mentionnons les suivantes : https://ottawa.ca/fr/sante-et-securite-publique/covid-19-ottawa/soutien-et-assistance et https://ottawa.ca/fr/entreprises/soutien-economique-et-recuperation)

Chaque jour, le gouvernement lance de nouveaux programmes et modifie des programmes déjà en place. C’est pourquoi je pourrais difficilement vous fournir de l’information à jour dans le bulletin de juin. La meilleure façon de vous tenir au courant des dernières nouvelles qui nous touchent au sujet de la COVID-19 au sein de notre communauté consiste donc à consulter mon site Web. Nous avons créé une icône « COVID-19 », qui vous permet d’accéder à la nouvelle information quotidienne sur les programmes, les actualités et les mises à jour ayant une incidence directe sur notre vie.

Des décisions importantes sont en voie d’être prises concernant divers sujets : camps d’été, réouverture des entreprises locales, effectifs de la Ville, stratégie à adopter pour le transport en commun en temps de pandémie, etc.

Il est crucial de respecter les consignes recommandées (distance de deux mètres, lavage des mains, port du masque et limitation des rassemblements) pour vous protéger et freiner la propagation du virus à Ottawa. Malgré l’assouplissement des restrictions, nous devons continuer de nous tenir à deux mètres des autres. Lorsque cela nous est impossible, nous devons porter un masque en tissu, en particulier dans les espaces intérieurs et dans les transports en commun. Nous avons tous la responsabilité collective d’agir prudemment et de nous protéger – ainsi que de protéger notre prochain – contre le virus.

Restez à l’affût des dernières nouvelles en consultant mon site Web ainsi que les sites Web de la Ville d’Ottawa et de Santé publique Ottawa.

Espaces publics du marché By

Le marché By, l’une des destinations les plus célèbres d’Ottawa, est le joyau de la ville tant pour les résidents que pour les visiteurs. Nous planifions le lancement d’initiatives palpitantes pour le marché en vue des prochaines années.

La Ville a publié le Plan du domaine public du marché By, qui prévoit pour le secteur plusieurs projets représentant des investissements proposés de 150 millions de dollars.

Le Plan établit une vision, des principes directeurs, un plan fonctionnel et des plans conceptuels qui orienteront les investissements et les changements dans le marché pour de nombreuses années à venir. Il est juste de dire que l’édifice historique du Marché By constitue le centre symbolique de ce marché regroupant une myriade de boutiques, de commerces de détail, de restaurants et d’espaces publics originaux. Le Plan nous aidera à déterminer la meilleure façon de mettre à profit les installations, les rues et les espaces publics actuels du marché By.

En tant que conseiller représentant le secteur, j’estime que cet investissement se fait attendre depuis longtemps. Dans l’optique de la Ville, le Plan vise à s’assurer que le marché By demeure une destination très prisée et florissante.

Ce plan essentiel au renouvellement du marché sera présenté au Conseil municipal cet automne. Le Plan du domaine public du marché By figure sur la liste courte des demandes de fonds de relance que la Ville entend présenter aux gouvernements fédéral et provincial à titre de programme d’investissement destiné à favoriser la reprise de l’économie affaiblie par les répercussions de la pandémie.

Le but premier du Plan du domaine public du marché By consiste, d’une part, à changer la perception du marché et, d’autre part, à définir les objectifs et les mesures qui permettront d’embellir, d’organiser et de relier les espaces publics du marché By pour les rendre invitants, accessibles, inclusifs et sécuritaires. La Ville d’Ottawa a élaboré ce plan en partenariat avec toutes les parties prenantes, entre autres les entreprises locales (locateurs et propriétaires), les résidents de la Basse-Ville, la Commission de la capitale nationale, les directions générales de la Ville et les membres du grand public qui ont à cœur l’avenir du marché By.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Plan du domaine public du marché By, nous avons de bonnes nouvelles pour vous. Une version préliminaire de ce plan est maintenant affichée à l’adresse https://mathieufleury.ca/plan-du-domaine-public-du-marche-by-2/