Avis de défaut

Le 9 mars 2020, le conseil municipal a ordonné au personnel de la Ville de préparer et de remettre un avis de défaut au Groupe de Transport Rideau (GTR), l’obligeant à fournir un plan et un échéancier d’ici le 31 mars 2020, pour la façon dont il entend régler les problèmes en cours. L’avis de défaut est un avis contractuel informant GTR qu’elle ne respecte pas ses obligations en vertu de son contrat avec la Ville. Cette escalade des droits légaux de la Ville est en réponse à l’incapacité de RTG à fournir un service fiable avec les véhicules, les stations et dans tout le système depuis le début du service en septembre dernier. La note de la ville peut être consultée ici : Mémo du directeur municipal

Plans de mesures correctives

La Ville a reçu un plan de GTR le 31 mars 2020. Le personnel de la Ville a procédé à un examen minutieux du plan fourni par RTG. Un résumé des plans a ensuite été présenté au conseil le 8 avril 2020. Dans l’ensemble, le plan présenté ne répondait pas aux exigences en ce qui concerne la résolution des problèmes, les mesures de résolution et les échéanciers clés manquaient. Comme elle était inacceptable, la Ville a demandé à GTR de présenter à la Ville un plan révisé avec un échéancier serré pour toutes les corrections requises afin que l’équipe de mise en œuvre ferroviaire de la Ville puisse mettre à jour le Conseil municipal en mai.

Mon enquête et mes conclusions

J’ai rencontré l’avocat de la ville, David Wise, pour voir le plan moi-même le 29 avril. Le document comptait 75 pages et était rempli de renseignements très techniques.

Les critères à améliorer comprennent sept domaines clés. Cela comprenait une augmentation de la liste des voitures, notamment en accélérant la livraison des voitures de l’étape 2. Elle a également demandé la rectification de tous les systèmes, y compris les logiciels, la puissance de traction des voitures, la système de suspension caténaire, les portes, l’alimentation auxiliaire des voitures et les systèmes CVC. Il a également suggéré la mise en œuvre d’une prévision de croissance de la fiabilité des systèmes, la stabilisation des ressources et de la chaîne d’approvisionnement. À titre d’exemple, mentionnons la mise en œuvre de nouvelles méthodes avec tous les intervenants, les inspections des pièces et les rapports sur la gestion de la qualité. Ils doivent également mettre en place une structure de gouvernance, par exemple en nommant un gestionnaire de projets et créer un échéancier principal pour fournir des mises à jours approximatives pour toutes les activités d’amélioration.

Une mise à jour sur le processus de rectification a été présentée au Conseil le 13 mai. La présentation fournie par la ville se trouve ici: Mise à jour au conseil

Notre mis a jour précédente peut être consulté ci-dessous: https://mathieufleury.ca/mise-a-jour-sur-la-ligne-de-la-confederation-groupe-de-transport-rideau-plan-devaluation-du-rendement-du-reseau/

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>