Le rôle du chef de police est important. Bien que ce dernier ne soit pas élu, il exerce ses fonctions un peu comme s’il l’était. Il doit gérer à la fois les tragédies et les belles histoires qui font la manchette, et assumer ses responsabilités de membre de la haute direction tout en rendant des comptes à la population. Ses compétences doivent être assez vastes pour lui permettre de gérer un service offert jour et nuit et de composer avec les réalités politiques auxquelles sont aujourd’hui confrontés la population et les corps de police.
Voilà pourquoi nous menons un sondage public. Quelles caractéristiques aimeriez-vous retrouver chez le prochain chef de police d’Ottawa? Ne ratez pas cette occasion de vous exprimer et d’influencer les décideurs. Vous avez jusqu’à vendredi pour nous donner votre opinion.
 
Pour remplir le sondage, rendez-vous à l’adresse https://survey.co1.qualtrics.com/jfe/form/SV_cTsuhrV6UaExSnz.
 

Pour ma part, j’aimerais voir à ce poste quelqu’un qui a l’esprit communautaire et qui saisit bien l’ampleur du rôle dans notre capitale où cohabitent 108 communautés uniques. Le service de Police d’Ottawa doit se moderniser en un group qui joue un joue central dans la communauté avec les partenaires et la ville pour s’appuyer, plus spécifiquement ciblé sur les enjeux de santé mentale, toxicomanies et de pauvreté.  La police d’Ottawa doit faire parti de la vision : Une ville, une équipe.  Comme Chef, nous avons besoin d’un individu qui peut rassembler les officiers pour un travail d’équipe et coordonné pour le mieux des résidents et de notre communauté.  Les résidents s’attendent de la Police d’Ottawa qu’elle soit une force policière proactive, engagé et avec qui l’ont peut bâtir des relations stables à tous les niveaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>